Le mot du jour franco-autrichien
 

 

apporter de l'EAU au MOULIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

roue à aubes
Schaufelrad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le moulin de Fontvieille
(Bouches-du-Rhône), dit "Moulin
d'Alphonse Daudet"
(bien que l'écrivain n'en ait jamais été le propriétaire et qu'il n'y ait jamais habité).

Pour faire apparaître la traduction des mots soulignés •• Ca fonctionne ? Parfait ! ••, placez le curseur dessus (ou le doigt, si vous utilisez une tablette ou un smartphone)
 

"La pandémie de coronavirus a, de l’avis de bon nombre d’élus locaux •• Kommunalpolitiker •• , apporté de l’eau au moulin des partisans d’une plus grande décentralisation."
Ainsi, le président de l'Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau, demande que ce niveau de collectivité territoriale soit désormais doté •• versehen, ausstatten •• de compétences économiques et surtout médico-sociales. (d'après l'article de publicsenat.fr )


"Apporter de l'eau au moulin de qn", c'est fournir des arguments permettant d'étayer •• stützen •• une opinion, de justifier une position. Le plus souvent, il s'agit d'une aide apportée involontairement à une personne qui soutient •• vertreten •• une thèse opposée à la nôtre, voire même d'arguments qui contredisent •• widerlegen •• nos propres propos•• Äußerungen, Worte •• . Une sorte de "c.s.c." (1), donc !

Selon M. Bussereau, l'expérience de ces derniers mois aurait montré la nécessité de gérer la crise "au plus près du terrain •• nah am Geschehen •• " et donnerait donc raison aux autorités locales qui réclament des pouvoirs élargis.


L'expression "apporter de l'eau au moulin de qn" remonte au Moyen-âge et se rapporte aux moulins dont la roue à aubes •• Schaufelrad •• est actionnée •• antreiben •• par la force de l'eau. Si celle-ci vient à •• so weit kommen, dass •• manquer, le meunier •• Mühler •• ne peut plus travailler et gagner sa vie : c'est ce qui arrive en cas de grande sécheresse ou de détournement •• Umleitung •• de l'eau.

On retrouve des expressions similaires en allemand : Wasser auf die Mühle jemandes sein / leiten / gießen, geben… Exemple : "Das ist Wasser auf die Mühlen der Verschwörungstheoretiker." (Voilà qui apporte de l'eau au moulin des complotistes.)


On trouve dans les documents médiévaux les traces de nombreux conflits concernant la répartition •• Verteilung •• de l'eau destinée à l'irrigation •• Bewässerung •• des terres et aux moulins. Sa distribution était sévèrement réglementée, en particulier dans les régions du Midi de la France qui connaissent des périodes de sécheresse. Les contrevenants •• Zuwiderhandelnder •• , ceux qui détournaient l'eau à leur propre profit, étaient condamnés à de fortes amendes •• Ordungsstrafe, Geldstrafe •• .

C'est de cette infraction au code de l'eau qu'est née l'expression "jm das Wasser abgraben" qui signifie au sens propre : ôter l'eau à qn en creusant (une dérivation •• Anzapfung, Umleitung •• ) et donc le priver •• einer Sache berauben •• d'une chose nécessaire qui lui permet d'assurer sa subsistance, d'où, par extension, lui ôter le pain de la bouche (jn brotlos machen) (2) et, finalement, au sens figuré : saper •• unterminieren, untergraben •• la position de qn.


Il n'y a pas loin du pain... au moulin - et le lien, c'est le grain •• Korn •• : le français et l'anglais connaissent une expression proche de "apporter de l'eau au moulin de qn". Elle vient, elle aussi, du domaine de la meunerie •• Müllerei •• : "donner du grain à moudre à qn", "to bring grist to someone's mill". Outre le fait qu' •• abgesehen davon, dass •• elle ne se réfère pas à l'énergie hydraulique qui actionne le moulin, mais à la matière première, elle possède une signification un peu différente : fournir l'occasion d'agir ou "donner matière à •• Anlass / Veranlassung geben, etw. zu tun •• réflexion, à discussion".

 

     Pour être au courant


1- c.s.c. : un acronyme bien connu des amateurs de jeux de ballon puisqu'il s'agit d'un but marqué "Contre Son Camp". Comme son équivalent allemand Eigentor, il est utilisé au sens propre comme au figuré.

2- La généralisation des moulins à vapeur a causé la ruine des propriétaires de moulins à vent ou à eau : Es hat ihnen das Wasser abgegraben.  C'est ce drame qui constitue l'intrigue du "Secret de Maître Cornille", une nouvelle d'Alphonse Daudet (publiée en 1866).

Résumé : Une minoterie •• Mühlenbetrieb •• à vapeur s'est installée dans la région, et le moulin de maître Cornille est le seul à continuer à tourner. Mais un jour, on découvre que les sacs que le vieux meunier prétend être remplis de farine sont en réalité pleins de plâtre •• Gips •• . Les villageois décident alors de lui venir en aide et de lui apporter du grain à moudre... et pas d'eau puisque c'était un moulin à vent. (texte de la nouvelle)

hoch zu Ross... sur une rosse ? mener une vie de patachon

Une question à poser ou un commentaire à faire ?   Précision - Les mots traduits
figurent sous leur forme de base :
infinitif pour les verbes ;
singulier pour les substantifs ;
masculin singulier pour les adjectifs.

Liste chronologique
"Mot du jour"