Le mot du jour franco-autrichien

     La vignette

 

"Si vous faites partie des gens qui ont reçu récemment un SMS précisant : « Nos agents ont constaté que vous n’étiez pas muni de la vignette réglementaire, veuillez la récupérer via : https://critair-circulation.fr. » Méfiez-vous, car il s'agit d'une arnaque."  (article)

 

Il s'agit de la vignette dite "Crit'Air" qui - comme c'est expliqué dans le même article" -  "avec la multiplication des ZFE (Zone à faibles émissions) dans plusieurs grandes agglomérations en France, est devenue indispensable pour bon nombre d'automobiles." (1a)


En France, le pare-brise des véhicules est "orné" en général de trois "vignettes" :
- la vignette "Crit'air" (1b), déjà mentionnée (et qui est ronde),
- celle du contrôle technique (qui est carrée et - en général - de couleur bleue)
- et la vignette-assurance (verte et carrée). (1c)

 

Mais, en Autriche, le mot "Vignette" désigne l'autocollant obligatoire pour pouvoir circuler sur les autoroutes, autrement dit "die Autobahnvignette". L'autocollant du contrôle technique est, lui, couramment appelé "Pickerl" (littéralement "petit collant") : il est de forme rectangulaire. (2)

 

Les vignettes ont beau être différentes en France et en Autriche, l'origine du mot est bien la même en français et en allemand. En effet, le mot français est passé dans la langue allemande au XVIIIe siècle.

Jusque là, rien de bien étonnant... Mais la question qui se pose est de savoir si la "vignette" a un rapport quelconque avec la vigne. Si curieux que cela puisse paraître, la réponse est "oui" !

Il faut dire que, depuis l'apparition du mot en ancien français (en 1280), son sens a beaucoup évolué.


A l'origine, et jusqu'au XVIe siècle, il désigne un ornement (de meuble, de vaisselle...) en forme de branches, de feuilles de vigne. Quand il est adopté en allemand, le mot est déjà passé dans le vocabulaire de l'imprimerie où il désigne un motif ornant la partie supérieure ou les bords d'une feuille (d'un livre ou de papier à lettre), puis des petites gravures (en forme de branches de vigne... ou pas).

Ce sens s'est maintenu dans le domaine de la bande dessinée où une case (Panel) - image délimitée par un cadre - est aussi appelée "vignette".

Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que le mot "vignette" prend le sens d'image détachée, de "petite étiquette portant un dessin, une inscription, et ayant valeur légale" (définition du CNRTL).

 

Avec le temps, les vignettes, étiquettes, timbres sont devenus "autocollants"... (3), et on a oublié que le mot "vignette" dérivait bien, à l'origine, de la vigne. (4)

 

 

     Pour être au courant

 

 

1a- "La vignette Crit'Air, aussi appelée certificat qualité de l'air, a pour rôle de limiter la circulation des véhicules les plus polluants. Pour cela, elle classe les voitures, motos et camions en 6 niveaux d'émissions de polluants atmosphériques."  (guichetcartegrise.com)

1b- La couleur de la vignette - ou "pastille" - Crit'air varie en fonction de la date la première immatriculation, du type de carburant et de la "norme Euro" : orange (pour les vieux véhicules polluants), violette (pour les véhicules plus récents et moins polluants) et jaune (pour la catégorie intermédiaire).

1c- De 1956 à 2001, il existait également une vignette fiscale automobile (de forme hexagonale) : instituée par Guy Mollet (alors Premier ministre), elle était censée "financer les retraites"...

 

2- Nom officiel du contrôle technique des véhicules en Autriche : §57a-Begutachtung. L'autocollant lui-même s'appelle "Begutachtungsplakette". Le terme "Pickerl" - plus courant, plus familier... et plus autrichien - est dérivé du verbe "picken", synonyme de kleben (coller).

 

3- On parle d'autocollants, bien qu'ils n'adhèrent pas tous au support grâce à de la colle : certains d'entre eux "sont conçus pour tenir sur des surfaces très lisses (verre, céramique) par effet électrostatique. D'autres sont magnétiques." (Wikipédia)

 

4- Le mot vigne - qui désigne à la fois la plante grimpante et le vignoble - est dérivé du latin "vinum" (vin), lui-même apparenté au verbe "vieo" (tourner). Le vin est donc, littéralement, un jus de fruits qui a fermenté, qui a "tourné" (sauer werden).

rendre la pareille 2022 : FrAu ModJo

 

Une question à poser ou un commentaire à faire ?   Précision - Les mots traduits
figurent sous leur forme de base :
infinitif pour les verbes ;
singulier pour les substantifs ;
masculin singulier pour les adjectifs.

Liste chronologique
"Mot du jour"